Accueil| Association|Histoire|René de Roys
Résistance et Déportation
|Notre Région|Archives, Bibliothèque
Iconographie, Bibliographie
|Forum
Site en français Site in English 

Introduction























Saint Ange parviendra à son éclat le plus visible, avec l'arrivée des Caumartin par Louis Urbain Le Fèvre de Caumartin et son mariage dans cette maison, avec Jeanne Quentin de Richebourg en 1680. Le " Grand Caumartin " devenu marquis de Saint Ange, puis comte engagiste de Moret, consacrera la dernière partie de sa vie à l'animer, l'agrandir et à l'embellir. Cette période Caumartin va s'achever en 1797 avec les ventes et le démantèlement de Saint Ange puis en 1803 avec la mort en Angleterre de Marc Antoine, le dernier marquis. Par l'importance que cette famille donnera pendant plus d'un siècle à ses biens du Gâtinais et au premier d'entre eux Saint Ange, par l'accueil qu'il surent y réserver à la société de leur temps, par le rayonnement intellectuel, humain et de société qu'ils y apportèrent, par la qualité des collections et de la bibliothèque, l'une des plus riches de France en ce début du XVII° siècle. S'ils favorisèrent les écrivains et les artistes,ceux-ci le leur rendirent bien.
Les Caumartin porteront l'ancienne " Maison de Plaisance " de la duchesse d'Etampes aux jardins encore inachevés, le château et ses ornements repris à la si belle manière du temps du pur XVII° siècle d'avant la raideur louisquatorzième, des deux François Le Charron, premier baron de Saint Ange pour le premier, premier marquis de Saint Ange pour le second, au goût peut être ostentatoire de la fin de la Régence puis un peu maniéré dans la seconde partie du XVIII° siècle. Ces derniers embellissements mériteront l'admiration de leur contemporains et surtout permettront l'accueil et le séjour du Roi et de la Reine,à l'avant - veille de la Révolution.

L'étude de cette famille et de son œuvre,la diffusion de la connaissance de cette prestigieuse famille, sera donc l'un des objectifs majeurs de notre société,et des chercheurs qui voudront participer et nous y aider.
Les dossiers et des recherches sur la famille de Le Fèvre de Caumartin seront organisées et référencés comme suit :

    L'origine de la famille Le Fèvre de Caumartin
    Chronologie
    Généalogies
    L'aînesse familiale à chaque degré
    Les cadets,et les parents
    Alliances et parentés
    Historique : faits, réalités et anecdotes
    Les Grands événements
    Les grandes figures familiales
    Les grands personnages de leur environnement et de leur parenté
    Les Caumartin et leur bibliothèque de Saint Ange
    Bibliographie, Sources et documents
    Iconographie
    Corpus des publications


Les degrés des Précurseurs à Marc Antoine

Les Précurseurs De l'origine de la famille à Louis Le Fèvre
Louis LE FEVRE 1552-1623 Le garde des Sceaux
Louis Le FEVRE 1586-1624 La 1° parenté Le Charron
Louis - François LE FEVRE 1624- 1687 L' Intendant de Champagne
Louis- Urbain LE FEVRE 1653-1720 Le Grand Caumartin
Antoine Louis-François LE FEVRE 1696 - 1748 Le " Premier Président "
Louis François LE FEVRE 1725 - 1803 Le Prévost des Marchands
Marc- Antoine LE FEVRE 1751 - 1803 Le dernier marquis de Saint Ange



Asa, Novembre 2005, indice 1 Nous contacter Revenir à l'introduction
-

© La Société des Amis de Saint Ange